Le 18 mai 2022, l’ANMCC a célébré son 5ème anniversaire à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo, sous le parrainage de Monsieur Le Ministre de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation qui a été représenté par Monsieur RAKOTONDRAMANANA Onja Miandry, Secrétaire Général du Ministère, sans oublier les présences du Directeur de Cabinet et du Directeur Général du Commerce et de la Consommation et non moins le Président du Conseil d’Administration de l’ANMCC.

 

ARTICLES ET PUBLICATIONS DANS LES PRESSES :

             


La cérémonie a été marquée par le retraçage du chemin parcouru par l’ANMCC durant ses 5 ans de vie. L’histoire a commencé en 2010 par la mise en place du Comité Nationale des Mesures Correctives Commerciales, qui n’a jamais été opérationnel. Après l’examen de politique commerciale de Madagascar en 2015 qu’a été élaboré le décret créant une autorité nationale chargée des mesures correctives commerciales ; ainsi l’ANMCC a été inaugurée officiellement le 18 mai 2017. A ce jour, elle a pu effectuer 10 enquêtes en matière de défense commerciale.
Corroboré par les témoignages des branches de production nationales de couvertures, de détergents en poudre et de pâtes alimentaires sur les retombées positives de l’application des mesures sur leurs indicateurs de performance. Les branches de production des pâtes alimentaires ont profité de cet évènement pour communiquer que leurs usines seraient quasiment fermées sans la collaboration de l’ANMCC et son initiative de prise de mesures. Plus concrètement, l’augmentation de la capacité de production constitue un résultat majeur en faveur duquel elles se sont également prononcées du fait des mesures correctives commerciales adoptées. Néanmoins, Madame RANDRIANJOHARY Lalatiana, la représentante de la branche de production de couvertures a soulevé l’envahissement du marché par les couvertures importées et le manque de supervision de l’Administration.
Le message du Ministère de tutelle a été clair sur l’importance de la collaboration de l’ANMCC dans le projet taninketsa indostrialy du Ministère afin de protéger les industries naissantes mais également les petits producteurs regroupés dans les coopératives. Celui du SIM s’est plutôt focalisé sur la nécessité de recours aux instruments de défense commerciale car beaucoup d’industries malagasy ont disparu  comme MADCO, Cimenterie d’Amboanio, SOTEMA…ne supportant pas la concurrence avec les produits importés.
L’événement a été également marqué par une vente-exposition qui a eu lieu au jardin ORTANA Antaninarenina avec les producteurs nationaux bénéficiaires de mesures de sauvegardes et une exposition avec les organismes d'appui.
 A tout ceci s’ajoutent les différents jeux animés par HONORAT FOUHEHY pour les visiteurs. Les heureux gagnants ont été MOREL Thierry et RAVELOHARITIANA Domoina pour les vélos, RAZAFINDRAKOTO Nomenjanahary Mathieu et ANDRIAMAMPIANINA Ornella pour les smartphones, RAMBELOARISOA Fabia et RAMAMONJISOA Tojoniaina Cathia pour les couvertures.
Comme perspectives, l’ANMCC va poursuivre son chemin en se focalisant beaucoup plus à la protection des industries naissantes. Pour sa notoriété, un projet de construction de siège va débuter dès cette année.

COMMUNICATION ANMCC